Coaching individuel

Le coaching est un processus d'évolution

  • Prise de conscience
  • Ouverture
    des perceptions
  • Identifier et s’appuyer sur ses ressources,
    Identifier et Réguler ses émotions,
    Identifier et surmonter ses freins
  • Faire des choix
    et agir en pleine conscience
  • Autonomie et responsabilité

Objectifs et démarche

Le coaching est un processus à l’issue duquel, le coaché va se trouver renforcé dans son sens des responsabilités, son autonomie et sa pro-activité et cela en pleine conscience. Le but du coaching est d’obtenir le meilleur de chaque individu pour lui permettre d’atteindre ses objectifs professionnels et personnels.

Le coaching peut régler des urgences ou des problématiques, mais il peut également être utilisé comme un accompagnement des hommes dans des situations évolutives et prévisibles. Un coach professionnel a l’obligation d’être lui-même supervisé et adhère à un code éthique d’une association telle que celle de l’International Coach Federation - ICF.

Les démarches varient selon le type de coaching réalisé.
Il y a différents types de coaching, en synthèse :

  1. Coaching centré sur la personne (typologie de la personnalité)
    ex : l’impatience donnant de la pression sur les collaborateurs…
  2. Coaching centré sur le développement managérial
    ex : manager qui ne délègue pas, changement de poste…
  3. Coaching sur la relation
    ex : comment aborder les conflits…
  4. Coaching centré sur l’identité professionnelle
    ex : comment développer mon projet professionnel.

Méthodologie

Avant le démarrage d’un programme de coaching, coach, coaché et prescripteur du coaching vont établir, ensemble et par écrit, une liste des objectifs à atteindre et définir leurs indicateurs concrets de résultats afin qu’ils puissent objectiver, au fur et à mesure, la réalité des évolutions (contrat tripartite). Ces indicateurs sont mesurés toutes les 5 séances. Des réunions d’évaluation tripartites sont organisées au début, au milieu et à la fin du processus de coaching.

Lorsqu’un travail de fond est souhaité (changements de Type 2 – évolution durable), le coaching se réalise sous forme d’un programme de plusieurs séances composées d’entretiens individuels entre le coach et le coaché. Le format préconisé est une série de 10 séances de 1h30 à 2h étalées sur plusieurs mois. L’idéal est de compter environ 3 semaines d’écart entre chaque séance, durée pendant laquelle le coaché devra appliquer les éléments appris en séance, notamment, dans son comportement quotidien et expérimenter les nouveaux comportements qu’il souhaite développer.

Il peut être demandé des coachings de type « flash » soit 1 seule séance ponctuelle de 2h (changements de Type 1). Ce type de coaching peut être utile à des moments bien précis souvent non planifiés à l’avance, par exemple pour désamorcer l’impact d’émotions négatives (conflit, stress, colère, sentiments de doute sur soi…) et le transformer en émotions positives et actions, ou pour obtenir un éclaircissement ou une meilleure compréhension d'un événement, d'un commentaire, d'une formation.